Étiquette : remèdes

Mon aide efficace pour produire beaucoup de lait mais pas seulement

Dans mon article précédent je vous ai vaguement parlé de la tisane de framboiser sauvage.

Cette tisane mérite à elle seule un article pour venter ses multiples vertus.

D’ailleurs, j’ai faits sa connaissance en fin de grossesse par une amie qui elle-même l’avait utilisée.

Voilà tous ses bienfaits:

🪴 Rends les contractions plus efficace 🪴Aide à vivre un accouchement plus court. 🪴Ramolli le col et le plancher pelvien (pour éviter les déchirures durant l’accouchement) 🪴Permets une plus grosse production de lait . 🪴Stabilise les hormones post accouchement. 🪴Permets de retrouver son ventre plus plat, plus rapidement !

Par contre son utilisation est controversée pendant la grossesse vu qu’elle a des effets sur la contractilité utérine. C’est pour cela qu’il est recommandé de boire trois tasses par jour, 30jours avant la date du terme. Pour éviter tout risque de fausse couche.

Cette tisane n’est pas seulement à vanter pour ses bienfaits « mécaniques » elle regorge de minéraux, de vitamines (A et B y compris l’acide folique) elle est aussi riche en fer. Utilisée depuis des siècles par plusieurs peuples pour soigner les maux des femmes qui ont des règles douloureuses, elle régularise les cycles mensuels et diminue les flux sanguin trop important .

Pourquoi s’en priver ??? Santé 🥂 par contre attention pour les gourmandes, la tisane n’a pas le goût de la framboise. Mais elle est très agréable à boire encore plus avec un peu de miel 🍯.

Anémie?

Selon l’ OMS environ 30,2% des femmes souffrent d’anémie, une des causes?

Nos menstruations parfois abondantes peuvent nous affaiblir. Quels en sont les symptômes ?

Une grande fatigue persistante, des difficultés à l’effort…

Pour les femmes enceintes, environ 40% sont touchées par ce phénomène.

Selon Doctissimo “Au cours de la grossesse, votre corps travaille de manière plus intense et de nombreux organes (l’ utérus et les reins notamment) travaillent à plein régime. Ce surcroît d’activité implique un volume sanguin plus important. Or, pour fabriquer ce supplément, l’organisme a besoin de fer. Si vous fournissez à votre organisme la quantité dont il a besoin, il n’y aura aucun problème.”

Pour le bébé, le fer est indispensable, non seulement pour garantir le bon développement du bébé, mais aussi pour des organes liés à la grossesse comme le placenta ou le cordon ombilical. Si les réserves en fer venaient à manquer, on courrait le risque de donner naissance à un enfant prématuré ou d’un poids trop faible.

Dans mon cas, même sans être enceinte l’anémie était présente. Ce qui pendant ma première grossesse m’a valut un apport extérieur à mon alimentation. Prescription médicale, les fameuses pastilles de fer…

Petite question pour vous chères lectrices, si vous avez du en prendre, les avez-vous supportées ? (Réponses en commentaires)

J’en étais malade, heureusement que chez moi ça ce manifestait par des diarrhées et des ballonnements et non pas de la constipation. Après son injection de fer, une amie a été constipée pendant un mois entier. Tellement qu’elle en souffrait, son col était irrité… Magnifique traitement pour les femmes enceintes !

Ils ont aussi voulu m’administrer la perfusion de fer, sauf qu’au bout de 10minutes j’ai fait une réaction allergique qui a stoppé net le processus.

Par la suite, j’ai du trouvé une solution par mois même qui a été très efficace. Sinon j’étais contrainte de reprendre ces fameuses pastilles de fer…

Il fallait trouver quelque chose qui soit pris en charge par la caisse maladie, car il existe 2 super produits:

Floradix -la spiruline concentrée.

Je vous avoue que ça revient très vite cher au bout de 9mois de grossesse… Cette solution je l’ai trouvé avec ma pharmacienne, en lui demandant si elle connaissait quelque chose de naturel administrable aux femmes enceintes et pris en charge par la caisse maladie. Le défi était lancé, elle a pris du temps à trouver la solution miracle.

La teinture mère d’ortie , efficace et sans effet secondaire. Bye bye mon épuisement et mes effects secondaires, j’étais sauvée.

Je l’ai vivement conseillée à ma copine dont je vous parlait plus haut. Résultat, ses analyses de sangs sont parfaites, elle ne souffre plus et termine gentiment sa grossesse.

Pour bébé 2, j’ai été franche avec ma gynécologue et je lui ai demandé de me prescrire de suite la teinture mère. Elle a beaucoup apprécié connaître quelque chose de nouveau et s’est empressée de me faire une ordonnance renouvelable.

Par cet article, j’espère avoir pu aider de nombreuses femmes.

À très bientôt