Mon aide efficace pour produire beaucoup de lait mais pas seulement

Dans mon article précédent je vous ai vaguement parlé de la tisane de framboiser sauvage.

Cette tisane mérite à elle seule un article pour venter ses multiples vertus.

D’ailleurs, j’ai faits sa connaissance en fin de grossesse par une amie qui elle-même l’avait utilisée.

Voilà tous ses bienfaits:

🪴 Rends les contractions plus efficace 🪴Aide à vivre un accouchement plus court. 🪴Ramolli le col et le plancher pelvien (pour éviter les déchirures durant l’accouchement) 🪴Permets une plus grosse production de lait . 🪴Stabilise les hormones post accouchement. 🪴Permets de retrouver son ventre plus plat, plus rapidement !

Par contre son utilisation est controversée pendant la grossesse vu qu’elle a des effets sur la contractilité utérine. C’est pour cela qu’il est recommandé de boire trois tasses par jour, 30jours avant la date du terme. Pour éviter tout risque de fausse couche.

Cette tisane n’est pas seulement à vanter pour ses bienfaits « mécaniques » elle regorge de minéraux, de vitamines (A et B y compris l’acide folique) elle est aussi riche en fer. Utilisée depuis des siècles par plusieurs peuples pour soigner les maux des femmes qui ont des règles douloureuses, elle régularise les cycles mensuels et diminue les flux sanguin trop important .

Pourquoi s’en priver ??? Santé 🥂 par contre attention pour les gourmandes, la tisane n’a pas le goût de la framboise. Mais elle est très agréable à boire encore plus avec un peu de miel 🍯.

Me revoilà !!

Après une petite interruption d’écriture😅 (entre un déménagement, un décès, et ma grossesse plus mon Loulou de 2ans et demis)

I’m back !! Plus motivées que jamais 🥳 du coup, ma grosse nouvelle du jour, c’est que pour être encore plus performante dans mes suivis de future maman j’ai l’honneur de vous annoncer mon inscription entant que doula 😍😍 je suis impatiente de commencer la formation après la naissance de mon deuxième.

ACCUEIL QUANTIK MAMA

Voilà pour la suite 😍

Bise à tous mes lecteurs

Vive la grossesse pendant le Corona…

Mon échographie 12 semaines plus 1jour

Pour ma douzième semaine de grossesse, j’ai eu mon rendez-vous pour faire le test de la trisomie 21 chez une autre gynécologue, car c’est un test spécial. J’ai pris mon aîné avec moi, car il me semblait très important qu’il puisse voir le petit bébé bouger en direct sur l’écran de la gynécologue…

Hé bien non, vive le COVID ! La secrétaire m’a regardé d’un air antipathique en me faisant bien comprendre que je n’aurais jamais dûvenir avec mon fils…

Personne ne m’avait prévenu de ce phénomène… Contrariée, j’étais de toute façon obligée d’aller au rendez-vous. Heureusement qu’elles m’ont proposé une solution, bien que je n’aime pas laisser mon fils à quelqu’un d’étranger, il a dû rester avec l’assistante pendant que je faisais l’échographie…

Petit poussin a pu dessiner tranquillement, je l’entendais discuter et s’intéresser à pleins de choses, heureusement que je n’étais pas dans un hôpital…

Durant toute l’échographie le port du masque était obligatoire…

Honnêtement ça😷 me fait suffoquer tout en sachant qu’il fait diminuer de 20% notre apport en oxygène, n’est-ce pas un crime pour une femme enceinte ? Surtout quand nous connaissons les vrais taux de mortalité du Covid comparé à la grippe 🤧 hivernale des autres années…

Une semaine après ce fameux rendez-vous gynécologique, j’ai eu le résultat du test de la trisomie 21 chez MA Gynécologue qui est vraiment sympathique.

Elle m’a demandé comment c’était passé le rendez-vous chez sa consœur, je lui ai tout raconté…

Grâce à sa sympathie, mon fils a pu voir le petit bébé sur l’écran bouger, il a même pu entendre son cœur et avoir une photo de l’échographie en souvenir 💓

Un grand merci 🙏 à ma gynécologue pour son travail et son écoute.

Faites moi part de vos avis et de vos expériences à bientôt.

Vergetures, la guerre est déclarée 🤠

Toutes les femmes, et même certain hommes sont confrontés à ce problème de peau gênant et disgracieux.

Malheureusement, pour les femmes enceintes avec les changements hormonaux, la prise de poids et l’accouchement c’est inévitable.

Mais comme à mon habitude, j’ai une solution pour vous.

Pour ma première grossesse, d’avoir des vergetures sur mon joli ventre était impensable et inacceptable… Et oui à ce point me direz-vous!

Donc, de recherche en recherche et surtout grâce à la culture polynésienne de mon mari, j’ai trouvé L’huile de Tamanu qui est très utilisée en Polynésie pour soigner les coups de soleil et autres problèmes de peau d’ont les vergetures.

Pour certaines personnes, elle ne sent pas bon. Mais pour d’autre comme moi, cette odeur ne me gêne pas le moins du monde.

J’ai fait toute ma première grossesse depuis le 1er trimestre à m’enduire après chaque sortie de douche matinale, mon ventre et mes hanches.

Résultat je peux vous dire que mon ventre était énorme (mon bébé pesait 4kg 09!) aucune vergeture n’est apparue jusqu’au moment de l’accouchement 😱

Cinq petites vergetures ont décidé de se manifester suite aux contractions. Tout de suite après la sortie de bébé et ma remontée en chambre. J’ai appliqué l’huile et j’ai continué pendant les quelques mois qui ont suivi.

Résultat, elles ont plié baguages et n’ont pas résisté au Tamanu.

Vive les bikinis en été !

Anémie?

Selon l’ OMS environ 30,2% des femmes souffrent d’anémie, une des causes?

Nos menstruations parfois abondantes peuvent nous affaiblir. Quels en sont les symptômes ?

Une grande fatigue persistante, des difficultés à l’effort…

Pour les femmes enceintes, environ 40% sont touchées par ce phénomène.

Selon Doctissimo “Au cours de la grossesse, votre corps travaille de manière plus intense et de nombreux organes (l’ utérus et les reins notamment) travaillent à plein régime. Ce surcroît d’activité implique un volume sanguin plus important. Or, pour fabriquer ce supplément, l’organisme a besoin de fer. Si vous fournissez à votre organisme la quantité dont il a besoin, il n’y aura aucun problème.”

Pour le bébé, le fer est indispensable, non seulement pour garantir le bon développement du bébé, mais aussi pour des organes liés à la grossesse comme le placenta ou le cordon ombilical. Si les réserves en fer venaient à manquer, on courrait le risque de donner naissance à un enfant prématuré ou d’un poids trop faible.

Dans mon cas, même sans être enceinte l’anémie était présente. Ce qui pendant ma première grossesse m’a valut un apport extérieur à mon alimentation. Prescription médicale, les fameuses pastilles de fer…

Petite question pour vous chères lectrices, si vous avez du en prendre, les avez-vous supportées ? (Réponses en commentaires)

J’en étais malade, heureusement que chez moi ça ce manifestait par des diarrhées et des ballonnements et non pas de la constipation. Après son injection de fer, une amie a été constipée pendant un mois entier. Tellement qu’elle en souffrait, son col était irrité… Magnifique traitement pour les femmes enceintes !

Ils ont aussi voulu m’administrer la perfusion de fer, sauf qu’au bout de 10minutes j’ai fait une réaction allergique qui a stoppé net le processus.

Par la suite, j’ai du trouvé une solution par mois même qui a été très efficace. Sinon j’étais contrainte de reprendre ces fameuses pastilles de fer…

Il fallait trouver quelque chose qui soit pris en charge par la caisse maladie, car il existe 2 super produits:

Floradix -la spiruline concentrée.

Je vous avoue que ça revient très vite cher au bout de 9mois de grossesse… Cette solution je l’ai trouvé avec ma pharmacienne, en lui demandant si elle connaissait quelque chose de naturel administrable aux femmes enceintes et pris en charge par la caisse maladie. Le défi était lancé, elle a pris du temps à trouver la solution miracle.

La teinture mère d’ortie , efficace et sans effet secondaire. Bye bye mon épuisement et mes effects secondaires, j’étais sauvée.

Je l’ai vivement conseillée à ma copine dont je vous parlait plus haut. Résultat, ses analyses de sangs sont parfaites, elle ne souffre plus et termine gentiment sa grossesse.

Pour bébé 2, j’ai été franche avec ma gynécologue et je lui ai demandé de me prescrire de suite la teinture mère. Elle a beaucoup apprécié connaître quelque chose de nouveau et s’est empressée de me faire une ordonnance renouvelable.

Par cet article, j’espère avoir pu aider de nombreuses femmes.

À très bientôt

Et si l’on parlait de la nourriture pendant la grossesse ?

Oui ce n’est pas un scoop, manger sainement et équilibré c’est la base pour une bonne santé.

Enceinte, nos besoins alimentaires changent et évoluent au fur et à mesure des semaines des grossesses.

Le seul Bémol, c’est que dans notre société on peut télécharger pleins d’applications qui nous disent ce qu’il ne faut PAS manger.

D’ailleurs, à peine nous avons pris conscience que nous étions enceintes, à notre premier rendez-vous chez la gynécologue (contrôle des 8semaines de grossesse) on nous donne une panoplie de feuilles pour ne pas attraper, la toxoplasmose, en nous expliquant ce qu’il ne faut pas manger.

On nous prescrit du magnésium, du fer et des compléments alimentaires… alors que nous pouvons trouver absolument tout dans notre nourriture.

Brefff, la grossesse est considérée pour beaucoup comme une maladie. Alors que c’est la plus belle chose qui puisse arriver dans la vie d’une femme. Nous faisons des enfants depuis que le monde est monde.

La médecine allopathique (médecine conventionnelle) à commencer à voir le jour avec Pasteur et sa découverte sur le vaccin de la rage (1880-1885)… Est-ce donc depuis là que nous enfantons? À vous de me répondre.

Bon alors, retournons à nos moutons. Pendant ma première grossesse j’étais effrayée à l’idée de manger ce qu’il ne fallait pas.

Mon premier trimestre était catastrophique, beaucoup de vomissements, l’impression d’être malade constamment, un grand dégoût pour la nourriture. Passée au deuxième trimestre, j’ai effacé ces applications de mon téléphone en décidant d’écouter mon corps et mon instinct. Mais attention, sans faire n’importe quoi non plus!!

C’est-à-dire, quand j’allais faire les courses et que j’allais aux fruits et légumes, il m’arrivait par exemple d’avoir envie de radis. Une fois à la maison, je regardais les apports nutritifs de ce dernier pour en déduire que c’est de ça que mon corps avait besoin. Résultat, j’étais heureuse et épanouie.

Maintenant enceinte de bébé 2, j’ai trouvé un site internet qui m’indique ce dont j’ai besoin pendant les 10mois lunaires de ma grossesse, selon la médecine chinoise. (Mon acuponctrice m’a confirmé que ce site est super!!)

http://tuinaobstetrique.blogspot.com/p/la-dietetique-selon-les-10-mois.html?m=1

⬆️⬆️⬆️⬆️⬆️⬆️⬆️⬆️⬆️⬆️⬆️⬆️⬆️⬆️⬆️. Donc, voilà une astuce plus simple pour toutes les mamans qui veulent se simplifier la vie.

J’ai essayé de manger ce qu’il fallait pendant ma 7ème semaine de grossesse. Je peux vous dire que j’ai vu une nette différence sur mes nausées et vomissements. Et pour vraiment voir une différence, j’ai arrêté quelques jours… Mauvaise idée, les nausées et vomissements m’attendaient au contour.

Du coup, j’ai repris l’alimentation conseillée (surtout pour le petit déjeuner) et comme par magie, je n’ai plus rien.

Je vous laisse faire l’expérience et je me réjouis de lire vos commentaires.

À bientôt

How to be a good mum?

Devenir mère ça s’apprend. Oui, c’est une grande révélation pour toutes celles qui ne sont pas encore passées par là ☺️ Souvent, à l’arrivée d’un premier enfant, tout change autour de nous, nos habitudes, nos relations amicales… Nous nous retrouvons isolées et nous découvrons qu’élever un enfant est complexe ; surtout dans ses premiers mois de vie. Car le nourrisson ne parle pas pour…